Auxiliaire de Vie Scolaire pour l'Intégration Individualisée des enfants handicapés

pour tous les auxiliaires de vie et professeurs des écoles
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1% des enfants sont handicapés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 464
Age : 35
Ville : Calais
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: 1% des enfants sont handicapés   Mer 9 Aoû - 18:49

1% des enfants sont handicapés

Source = http://www.apf.asso.fr/actualites/actualite.php?id=68

Sept mille cinq cents enfants nés chaque année présentent un handicap
important. En cause, l'augmentation régulière de la prématurité.
C'est un seuil symbolique. Suffisamment frappant pour marquer les
esprits. En France, 1% des enfants d'une génération sont porteurs
d'une déficience sévère. Pour schématiser, sur les sept cent
cinquante mille enfants naissant chaque année en France, sept mille
cinq cents présentent un handicap important. Et ce chiffre est en
augmentation, à en croire une récente étude de l'Inserm réalisée à la
demande du tout nouvel Office parlementaire d'évaluation des
politiques de santé qui a rendu public, début juillet, un rapport sur
la prévention des handicaps de l'enfant.

Ces derniers ont longtemps été considérés comme la conséquence d'une
asphyxie à la naissance. Or les progrès réalisés dans le dépistage et
la prise en charge de la souffrance foetale n'ont pas permis de
diminuer la survenue des déficiences graves. D'autres hypothèses ont
donc été avancées pour expliquer l'évolution de leur prévalence.
Primo : l'augmentation régulière depuis la fin des années 1980 de la
prématurité (6,8% des naissances) et de la grande prématurité (1,5%
de naissances avant 33 semaines). Secundo : la baisse constante de la
mortalité néonatale, grâce aux progrès de la prise en charge, mais
avec comme possible conséquence la survie d'enfants atteints ou à
risque de l'être.

Quant aux causes du handicap, elles sont diverses. 35% des
déficiences sévères de l'enfant seraient d'origine prénatale (avant
la 22e semaine de grossesse) : elles seraient dues à des
malformations congénitales dont l'origine peut être chromosomique
(trisomies 21, etc.), génétique, infectieuse (rubéole, etc.), ... ou
inconnue. 3% à 8% seraient d'origine post-néonatale (après le 28e
jour de vie), en lien avec un traumatisme, une infection du système
nerveux central, une tumeur ou d'autres causes plus rares.

Quel handicap ?
Déficiences motrices : 3 enfants pour 1 000 du même âge
Paralysies cérébrales : 2 pour 1 000
Déficiences intellectuelles : entre 1,5 et 3,5 pour 1 000
Polyhandicap : entre 0,73 et 1,28 pour 1 000
Déficiences visuelles et auditives : entre 0,6 et 0,8 pour 1 000

Chez les enfants grands prématurés, le taux d'infirmité motrice
cérébrale varie, selon les études, entre 5,4 pour 100 (et non pour 1
000) et 13,5%. Enfin, 55 à 60% pourraient trouver leur origine au
cours de la période périnatale (entre la 22e semaine de grossesse et
le 28e jour de vie). Quoi qu'il en soit, il est certain que la
probabilité de voir se développer une déficience est inversement
proportionnelle à la durée de la gestation ou au poids de naissance
de l'enfant : les enfants prématurés représentent environ 50% des
enfants porteurs d'une déficience sévère (25% pour les grands
prématurés).

Les scientifiques s'accordent aussi à reconnaître l'existence de
liens de causalité entre certaines situations et l'apparition de
handicaps périnataux. Il est ainsi établi que l'élévation de l'âge de
la mère se traduit par une augmentation du nombre de naissances
d'enfants malformés. Et l'on sait également que la consommation
d'alcool et de tabac surtout, mais aussi celle de cocaïne,
l'exposition au plomb, la présence de dioxines, le stress maternel
pendant la grossesse constituent autant de facteurs aggravants des
lésions cérébrales acquises en période périnatale.

Franck Seuret

Etude de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale
sur les déficiences ou handicaps d'origine périnatale. A lire dans le
rapport parlementaire sur le site Internet du Sénat
[url]http://www.senat.fr/rap/r03-363/r03-363.html [/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1% des enfants sont handicapés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment vous faites quand vos propres enfants sont malades ???
» Pour trois Français sur quatre, les enfants sont moins bien élevés qu'à leur époque
» Comment gérer ses enfants quand ils sont malades ?
» mes enfants sont très liés
» Mes enfants sont-ils les seuls à manger comme des cochons???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auxiliaire de Vie Scolaire pour l'Intégration Individualisée des enfants handicapés :: Autres :: la vie de tous les jours-
Sauter vers: