Auxiliaire de Vie Scolaire pour l'Intégration Individualisée des enfants handicapés

pour tous les auxiliaires de vie et professeurs des écoles
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 je me sens inutile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Émi93



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: je me sens inutile   Dim 27 Nov - 17:34

Le gamin Y. du mardi est infernal et m'a mis un coup de poing.
L'instit et la directrice me disent qu'il faut céder si il veut jouer plutot que travailler donc monsieur à jouer avec le robinet toute la journée au lieu de travailler. J'ai l'impression de ne servir à rien. J'étais là à l'observer puisqu'il ne faut pas contrarier ce gosse. Dés que tu lui donnes un ordre ou que tu veux qu'il fasse son travail, il pousse des cris et se tord dans tous les sens. Pour avoir la paix, elles veulent que je laisse faire comme bon il lui semble. Dans ce cas là, je ne vois pas comment je peux faire accéder ce gosse au langage car il ne pousse que des cris à 6 ans, est violent et n'a aucune attention pour rien.
En +, elles ne se rendent pas compte qu'il est psychotique: regard fixe, subi ses pulsions, aucune expression émotionnelle autre que la colère, respire comme un enragé, ne parle pas un mot mis à part des cris...
Le midi, j'étais encore une plante verte. Et en + il a fallu que j'explique cette fois-ci que ce n'était pas à moi de surveiller la récré. Et même en récré je suis seule, elles m'évitent.
Donc dans les 2 écoles, j'ai décidé de sortir lors du repas sinon je vais pas tenir.
J'en ai parlé à la psy scolaire qui m'a dit qu'elle va en parlé à la psy scolaire qui est attribué à cette école. Elle est surprise qu'ils en sont encore "aux jeux d'eau". Et que là c'est carrément de la nurserie que je fais. Elle était d'accord avec moi sur le fait qu'il faut imposer des limites, un cadre et des activités adaptés. Le problème c'est que limite c'était de ma faute si je m'étais faite frappée. Genre j'étais trop derrière lui (alors que ça faisait à peine 1h que je le voyais ). Et je ne crois pas qu'il a du potentiel pour suivre quoi que ce soit. D'ailleurs le psy est pessimiste et pense l'envoyer l'an prochain dans une unité spéciale.
La directrice lle maintien le temps que les parents comprennent qu'il n'ira jamais au cp.En + l'instit sape mon autorité: elle lui autorise ce que je lui interdis.
Je sers à rien puisqu'il ne fait pas les travaux demandés mais joue.
J'en ai parler à ma référente car c'est pas possible qu'on me dise de laisser un gosse jouer au robinet d'eau toute une journée sous pretexte caché d'avoir la paix. Elle me dit que ça risque d'être frustrant pour moi à cause de ma formation psy et que les instit ne sont pas prets à entendre ce que je vois.
il y a déjà eut des histoires avec la directrice de l'autre école et toutes les autres instit.
Déjà pendant le repas, personne ne m'a parlé sauf pour me dire que lundi on va au cinéma avec les gamins voir MON VOISIN TOTORO et qu'il fallait un autre adulte accompagnant. J'ai donc expliqué que la cellule handiscol m'a signifié que lors des sorties je ne suis pas un adulte accompagnant, je ne suis pas responsable des autres enfants. Eh bein ça n'a pas plu et par 2 fois la directrice a dit: "donc il vous manque à toutes les 2 un adulte accompagnant".
Je parle à la directrice pour dire qu'A.continue à se masturber en classe et aux wc et que je ne veux pas que les autres enfants le voient. Donc je lui dis d'arreter discrétement. J'explique que mon intention serait de parler à Alexis en présence de qq'1 d'autre si il recommence aux WC (là où y a personne) sans avoir d'histoires.Et elle me sort: "oh bah faut lui dire de pas faire ça en classe!" Genre l'engueler devant les autres! puis elle se barre. Pff laisses tomber. Je me suis charger de ça moi même.
Par contre, je vais prendre + de distance avec lui car il recherche trop mon attention & ça n'arrange pas les choses.
C'est de pire en pire dans les 2 écoles de semaine en semaine.
J'ai envie de tout lacher!
Il y a eu une remplaçante durant la semaine de 22 ans avec qui je me suis super entendue dans l'école où je travaille 3 jours sur 4.
Apparemment ça ne leur a pas plu alors les instit nous ont mené la vie dure par des réflexions.
Durant mon absence du mardi, elles ne lui parlaient pas le midi et ils ne l'ont pas prevenu du conseil des maitres.
des instit se sont permis d'intervenir dans sa classe comme si elle ne gérait pas sa classe!
Elles se foutaient de sa gueule car ils disaient qu'elle ressemblait à une collégienne!
et aujourd'hui ça été "diviser pour mieux régner".
Devant moi l'instit avec qui je bosse le jeudi lui parlait en m'ignorant et lançait des insinuations à mon égard! Elle lui disait de ne pas s'isoler (genre ça leur plait pas que le midi on mangeait ensemble et on bossait ensemble car je l'aidais pour la préparation des ateliers et la correction des cahiers). Aprés elle parlait des 2 gamins dont je m'occupe.
Ele sait que je me sens proche de G. donc elle l'a rabaissé pour m'atteindre: " G. a un QI d'un enfant de 3 ans et il va redoubler".
Et pour A. elle a sorti: " il est traumatisé par sa mère et en + c'est pas drole pour lui d'avoir une AVS derrière lui 2 jours dans la semaine".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 35
Ville : Calais
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: je me sens inutile   Dim 27 Nov - 20:07

Bonjour et bienvenue sur le forum. J'espère qu'il te plait? si tu as d'autres suggestions à son sujet, n'hésites pas à m'en faire part !!

Tu es tombé dans un sacré école si j'en crois ce que tu écris !!!!!!!! Ben dis donc, tu es bien courageuse.

As tu essayé de faire un réglement rien qu'avec lui avec des images (et bien sûr des écritures)? Une sorte de contrat entre vous deux? et à la fin de la semaine, tu le récompenses si il a été correct? Perso j'ai fait ça une fois avec un enfant et ça a super bien marché.

As tu déjà discuter de tous ses problèmes avec l'instit, la directrice et un référent neutre? Pour "casser" la glace?

Tu es embauché par l'éducation nationale ou une association??

Tu fais combien d'heure par semaine??

Ne te laisse pas abattre, ce serait une trop grande victoire pour elles !!!!!!!!!

Courage

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Émi93



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: je me sens inutile   Dim 27 Nov - 22:00

je suis engagée à 100 pour cent ety par l'éducation nationale.
j'ai tenté d'en parler avec l'instit mais bon je suis confrontée à un mur.
et ma référente ne m'a pas rappelé, impossible de la joindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 35
Ville : Calais
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: je me sens inutile   Ven 2 Déc - 19:22

As tu essayé de joindre l'ais??


Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: je me sens inutile   

Revenir en haut Aller en bas
 
je me sens inutile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour de Pépinette.
» passage de la nuit des sens à la nuit de l'esprit
» JE ME SENS A L'ETROIT
» Je me sens perdue
» sens de rotation des Energies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auxiliaire de Vie Scolaire pour l'Intégration Individualisée des enfants handicapés :: l'enfant a des troubles divers :: divers troubles-
Sauter vers: